Regular price: $21.81

Membership details Membership details
  • A 30-day trial plus your first audiobook, free.
  • 1 credit/month after trial – good for any book, any price.
  • Easy exchanges – swap any book you don’t love.
  • Keep your audiobooks, even if you cancel.
  • After your trial, Audible is just $14.95/month.
OR
In Cart

Publisher's Summary

Au début du XIVe siècle, une abbaye située aux confins de la Provence et de la Ligurie. Un lieu voué à la prière et à l'étude avec sa bibliothèque qui fait l'admiration de tout l'Occident chrétien, à l'écart des violences et des luttes de pouvoir qui déchirent les royaumes voisins. Jusqu'au jour où un moine est trouvé mort au bas des murailles. C'est le début d'une sanglante série que devra élucider Guillaume de Baskerville.

Fascinant roman policier médiéval, Le Nom de la Rose est aussi la preuve éclatante de la virtuosité intellectuelle d'Umberto Eco.
Il faut une grande maîtrise pour restituer le foisonnement des tons et des rythmes qui donne au roman d'Umberto Eco toute sa séduction : c'est cette performance que réussit l'interprétation de François d'Aubigny.
©2012, Editions Grasset et Fasquelle pour la traduction française de la version revue et corrigée du " Nom de la Rose". Traduit de l'italien par Jean-Noël Schifano. Edition revue et corrigée par l'auteur
et (P)201 1

Critic Reviews

A propos de ce titre
Prix Médicis Etranger 1982.

What members say

Average Customer Ratings

Overall

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 Stars
    9
  • 4 Stars
    3
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    1
  • 1 Stars
    0

Performance

  • 5 out of 5 stars
  • 5 Stars
    10
  • 4 Stars
    1
  • 3 Stars
    1
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    0

Story

  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 Stars
    8
  • 4 Stars
    3
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    1
No Reviews are Available
Sort by:
  • Overall
    5 out of 5 stars
  • Performance
    4 out of 5 stars
  • Story
    5 out of 5 stars
  • paolomac
  • 10-30-16

Le latin classique

La seule chose qui m'a déçu chez le narrateur c'est qu'il prononçait les passages en latin avec la prononciation classique quand il s'agissait de moines et de textes religieux où l'on s'attendrait plutôt une prononciation ecclésiastique/italienne.

Le petit passage où il fait un accent anglais était très amusant et bien réussi.