Regular price: $11.72

Free with 30-day trial
Membership details Membership details
  • A 30-day trial plus your first audiobook, free
  • 1 credit/month after trial – good for any book, any price
  • Easy exchanges – swap any book you don’t love
  • Keep your audiobooks, even if you cancel
  • After your trial, Audible is just $14.95/month
OR
In Cart

Publisher's Summary

Cet audio est constitué de :
  • L'appel du 22 juin 1940 (aucun enregistrement n'a été fait le 18 juin, seul l'enregistrement du 22 juin subsiste) ;
  • Message après Bir Hakeim : 11 juin 1942 ;
  • Message de Noël : 24 décembre 1943 ;
  • Message du Débarquement : 6 juin 1944 ;
  • La Libération de Paris : 28 août 1944 (discours à l'hôtel de Ville et Magnificat à Notre Dame de Paris) ;
  • Proclamation de la Victoire : le 8 mai 1945.

Nous tenons à préciser que 2 de ces enregistrements sont assez abimés, malgré les diverses restaurations numériques, du fait des conditions d'enregistrement (en pleine guerre, il y a 70 ans) et aussi parfois à cause du brouillage allemand des ondes radios.
L'intervenant
Issu d'un milieu traditionaliste et catholique, Charles de Gaulle est admis à Saint-Cyr, puis débute sa carrière militaire sous les ordres de Pétain. Blessé durant la Première Guerre, il est envoyé en Pologne - où il se bat contre la Russie soviétique - en Allemagne et au Liban. La Seconde Guerre éclate : sous-secrétaire à la Défense nationale dans le gouvernement Raynaud, il s'oppose à l'armistice et rejoint Londres. De là, il lance le fameux appel du 18 juin 1940 en faveur de la poursuite de la lutte armée, et organise la Résistance. Paris fête son retour en août 1944. Il forme alors un gouvernement provisoire, dont il démissionne deux ans plus tard. Commence une "traversée du désert", qui s'interrompt lorsque René Coty le rappelle au pouvoir en 1958, en pleine guerre d'Algérie. Président du Conseil disposant des "pleins pouvoirs", il fait approuver la nouvelle constitution : il est élu premier président de la Ve République en décembre. Durant les négociations des accords d'Evian, il échappe à un attentat de l'OAS. Réélu en 1965, son pouvoir est affaibli par la crise de Mai 68. L'échec du référendum sur la réforme du Sénat le décide à se retirer du jeu politique un an après.
(P) et © Compagnie du Savoir

What members say

Average Customer Ratings

Overall

  • 5.0 out of 5.0
  • 5 Stars
    1
  • 4 Stars
    0
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    0

Performance

  • out of 5.0
  • 5 Stars
    0
  • 4 Stars
    0
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    0

Story

  • out of 5.0
  • 5 Stars
    0
  • 4 Stars
    0
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    0
No Reviews are Available