Audible Premium Plus

$14.95 a month

1 audiobook of your choice.
Stream or download thousands of included titles.
$14.95 a month after 30 day trial. Cancel anytime.
Buy for $22.27

Buy for $22.27

Pay using card ending in
By confirming your purchase, you agree to Audible's Conditions of Use and Amazon's Privacy Notice. Taxes where applicable.

Publisher's Summary

"Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l'amour", écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d'ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman - son double inversé), l'échec des idéaux de leur jeunesse, l'espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.

Ce roman sur les ravages d’un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.

©2019 Flammarion (P)2019 Éditions Gallimard

More from the same

What listeners say about Sérotonine

Average Customer Ratings
Overall
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 Stars
    9
  • 4 Stars
    7
  • 3 Stars
    1
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    1
Performance
  • 4.5 out of 5 stars
  • 5 Stars
    13
  • 4 Stars
    2
  • 3 Stars
    0
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    1
Story
  • 4 out of 5 stars
  • 5 Stars
    8
  • 4 Stars
    3
  • 3 Stars
    4
  • 2 Stars
    0
  • 1 Stars
    1

Reviews - Please select the tabs below to change the source of reviews.

Sort by:
Filter by:
  • Overall
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Story
    5 out of 5 stars

Inouï

Même dans ces temps, ou tout est permis, quand t on a cru avoir assez entendu, après de tellement des guerres, génocides, après l’acceptation total de l’individu et le respect des choix sociaux les plus inhabituels, même après tous ça, vous ne passerez pas indifférent, et bien difficile de s’en sortir indemne du Florence de cette histoire. Vous pouvez le haïr, même rigoler avec cynisme, quelqu’un pourrait l’aimer? Ou bien être profondément choqué. Ça, je ne sais pas. En tous cas je l’ai trouvé excellent, mais on peut comprendre qu’il suscite plain d’autres qualifications (provocateur, indécent , misogyne, raciste). Moi, pas du tout déçu. Un mot pour le narrateur qui est simplement superbe et qui embellit cet œuvre.

  • Overall
    5 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Story
    5 out of 5 stars

Un récit d'une humanité simple que fascinante

Que dire sinon que ce livre semble prendre fin trop tôt tant le récit de la vie de cet homme est empreint d'une humanité aussi simple que fascinante. Il n'y a pas un seul passage qui manque d'authenticité. L'on se retrouve au contact de la vie dans son état brut et plus précisément telle qu'elle peut se présenter lorsqu'on en a déjà vécu un bon bout (dans la quarantaine). Mon avis personnel, plutôt une réaction très émotive, est d'être reconnaissant. Reconnaissant de connaître ce Christ que Houellebecq mentionne à la dernière page de ce livre. De connaître celui qui m'a créé, celui qui m'a aimé et m'aime encore. Celui qui a vaincu la mort - cette malédiction, cette anomalie, ce jugement pour notre orgueil et celle d'Adam - et qui nous offre la vie, la vie en abondance. Je réalise que cela peut sonner creux, mais j'étais exactement comme cet homme et Christ - et le connaître, connaître mon créateur - m'a changé de façon radicale. Donc, oui, je suis reconnaissant, parce que cet homme, c'est moi et Christ seul, dont je ne voulais pas, mais qui s'est emparé de moi, m'a changé de sorte que je trouve de la joie à vivre cette vie, non sans ses douleurs aiguës, qu'il m'a donné à vivre pour sa gloire et non la mienne. Bref, je ne saurais trop exprimer mon affection pour Michel Houellebecq dont le talent est indéniable, mais dont l'humanité l'est encore plus. Et je lui souhaite - et c'est le meilleur que je puis lui souhaiter - qu'il rencontre lui aussi ce Christ qui l'a tant aimé. C'est ce pour quoi j'ai prié avec larmes avant d'écrire cet "avis" et c'est ce que j'écris encore ici, espérant que, on ne sait jamais, si l'auteur lisait jamais ces lignes, vous y trouveriez un appel et un challenge, une supplication et un cri : détournez-vous de vos propres voies et tournez-vous vers celui seul qui peut satisfaire nos âmes ravagées par le péché : notre Créateur révélé en Jésus-Christ, celui pour qui même un cheveux de notre tête, nous dit l'Évangile, a une importance capitale.

  • Overall
    4 out of 5 stars
  • Performance
    5 out of 5 stars
  • Story
    3 out of 5 stars

Le lecteur, ici, est meilleur que l’auteur.

Ça arrive rarement je crois, mais le narrateur rend le texte plus épais qu’il ne l’est. La première partie est brillante, mais après l’arrivée chez le copain d’enfance, je trouve que ça dégringole. En même temps, c’est du Houellebecq, donc c’est pas mal du tout. Je vais à présent chercher d’autres romans lus par le même narrateur...

Sort by:
Filter by:
  • Overall
    2 out of 5 stars
  • Performance
    1 out of 5 stars
  • Story
    2 out of 5 stars
Profile Image for Ronin
  • Ronin
  • 06-05-20

Déprimant

Déprimant, insipide et vulgaire. C’est vraiment dommage car j’avais véritablement envie d’accrocher. La lecture par Louis-Do de Lencquesaing n’aidait pas.

1 person found this helpful